La santé de la femme enceinte et du nouveau né


Comment se préparer au mieux à la période de pré-conception, puis de la grossesse jusqu’à l’allaitement et accueillir le nouveau né dans des conditions optimales de santé ?

Au cours de la période cruciale des 1000 premiers jours de vie, de la conception aux 2 ans de l’enfant, l’impact de la flore (ou microbiote) est majeur. L’ensemble des « microbiotes » maternels, (vaginal, intestinal, oral, placentaire et mammaire) joue un rôle fondamental dans le développement harmonieux du fœtus et influence les premières années de la vie de l’enfant, particulièrement sur le plan immunitaire et la prévention des allergies.
 

Cette période nécessite des besoins spécifiques auxquels on peut répondre par des solutions naturelles en:
 

  évaluant le statut nutritionnel (minéraux, vitamines, Acides Gras essentiels…) pour favoriser la grossesse

  évaluant les divers facteurs de stress (environnementaux par exemple)

  restaurant la flore intestinale (sur l’ensemble des microbiotes)

  mettant en place un plan nutritionnel individualisé intégrant des micro-nutriments spécifiques pour, par exemple, réguler la glycémie, prévenir le diabète gestationnel et les risques de pré-éclampsie.


L’accompagnement micro-nutritionnel pendant la grossesse s’avère déterminant pour favoriser la santé de la mère et de l’enfant.
L’état de la flore de la mère va influencer l’ensemencement bénéfique en bactéries de la flore du nouveau né lors du passage par les voies naturelles.

C’est un bon point de départ pour la mise en place de l’immunité du bébé qui va se trouver renforcée par les précieuses substances du lait maternel.
C’est avec le sevrage que commence la période la plus délicate de l’alimentation du nourrisson et les interrogations sur la durée de l’allaitement, à quel moment diversifier l’alimentation, comment choisir le lait de suite le plus adapté et préparer les bouillies nutritives avec des bonnes huiles végétales essentielles ?
Une alimentation équilibrée pendant la grossesse et l’allaitement, conditionne le bon développement physique et psychique de la mère et de l’enfant.