Troubles digestifs : trouver la connexion

Juste parce que l’on s’habitue à des symptômes comme des ballonnements…

Consulte à Founex et Versoix

Troubles digestifs : trouver la connexion

Juste parce que l’on s’habitue à des symptômes comme des ballonnements, gaz et constipation, ne veut pas dire que c’est un état normal ou inévitable.

Si on n’agit pas, ce qui commence par des troubles intestinaux peut dégénérer en sérieuses affections incluant la mal absorption de nutriments, des douleurs articulaires, un « brouillard » mental, la fatigue, la prise de poids et la dépression. Les troubles intestinaux contribuent à des intolérances alimentaires, à un état inflammatoire chronique et à une faiblesse immunitaire.

Comment vous sentez-vous ces derniers temps ?

Si votre réponse inclut « ballonné(e), flatulences, fatigué(e), selles liquides, constipé(e), maux de ventre, vous pourriez souffrir d’hyper-perméabilité intestinale, parfois appelée «leaky gut» – c’est une affection  dans laquelle les bactéries et les toxines peuvent fuir à travers la paroi intestinale, déclenchant une réponse immunitaire et empêchant l’absorption des nutriments.

Les mêmes symptômes peuvent également suggérer un SIBO (Small Intestine Bacterial Overgrowth/ surpopulation de bactéries dans l’intestin grêle). Cette surpopulation de bactéries dans votre intestin grêle n’est pas forcément pathogène mais doit être régulée car toutes ces bactéries ne sont pas supposées être présentes en si grand nombre (pas comme dans le colon qui abrite le plus grand nombre de bactéries).

L’hyper perméabilité intestinale et SIBO peuvent aussi provoquer un déficit nutritionnel, une insuffisance pancréatique ou une stéato-hépatite non alcoolique (NASH). Ces affections peuvent être diagnostiqués comme un syndrome « fourre-tout » le syndrome du côlon irritable (IBS) qui dans la plupart des cas n’est pas pris au sérieux et ne donne pas lieu à un traitement.

L’hyper perméabilité intestinale, le SIBO et SIFO (Small Intestinal Fungal Overgrowth or candidose) ont été mal compris et sous-estimés jusqu’à récemment. Il s’agit, d’un trop grand nombre de bactéries et de fungi qui accèdent et se multiplient là où ils ne devraient pas et causent des problèmes majeurs.

Alors les divers facteurs qui créent se déséquilibre sont à identifier. Voyons comment vous mangez, vos apports de glucides et sucres, votre équilibre acido-basique et l’équilibre de votre écosystème intestinal. Voyons comment prendre soin de votre microbiote. Des tests biologiques approfondis peuvent évaluer l’état de vote flore intestinale. Selon les résultats de ces tests, on va pouvoir mieux cibler le traitement.

Un programme nutritionnel individualisé et un traitement phytothérapique vont apporter des solutions adéquates aux troubles digestifs.é

Retour haut de page